fbpx

La performance est une clé de succès que cherchent les gestionnaires afin d’atteindre les objectifs. Avoir une équipe gagnante est un point fondamental pour avoir cette performance. Un excellant chef d’équipe a le rôle d’un leader qui va avoir une influence positive sur son équipe et la transformer en une équipe performante.

Les situations à éviter pour avoir une équipe gagnante  

Vous voulez rendre vos employés plus heureux et productifs, selon vous, comment vous classez ces facteurs pour motiver vos employés ?

  • Travaux qui fournissent la dignité et la fierté
  • L’argent
  • L’implication et l’engagement
  • Tâches intéressantes
  • Un responsable compréhensif
  • Les conditions de travail
  • L’accomplissement

Il n’existe pas une réponse exacte puisque ça peut changer d’une personne à un autre selon ses objectifs. Mais, la meilleure approche est d’essayer de toucher à tous ces points.

Il faut d’abord comprendre les situations à éviter pour avoir une équipe gagnante :

  • Les situations où un employé ralentit sa production, dépend et tire profit d’un autre membre de son équipe. Cela arrive quand les tâches ne sont pas bien réparties et un employé a une partie très importante dans un projet par rapport à son coéquipier.
  • Les cas où le gestionnaire survalorise le travail et la production d’un employé au lieu d’attribuer la réussite à toute l’équipe. Dans cette situation, vous abaissez la confiance et la motivation de certains membres de l’équipe. Et finalement, ceci créera des conflits.
  • La situation où le gestionnaire néglige l’aspect équipe. Ceci engendre l’individualisme pour certains employés qui écartent les opinions et le travail d’autres coéquipiers.
  • Les cas où le gestionnaire sous évalue les ressources pour un mandat ou un projet. L’utilisation déficiente des ressources est la principale cause de la frustration et la manque de productivité des employés.
  • La situation où il n’existe pas de communication ce qui provoque des rumeurs pour affecter la confiance et le travail de certains membres de l’équipe.

Ces exemples de cas et de situations existent dans la plupart des entreprises. Votre rôle étant un leader est de faire le maximum pour les éviter.

Gérer une équipe performante

– Analyser les forces et les faiblesses de chaque employé : Le gestionnaire doit avoir des données pour chaque personne dans l’organisation afin d’améliorer et travailler sur les faiblesses et surtout tirer le maximum du profit en se concentrant sur les forces. Le rôle de gestionnaire est de connaitre son équipe pour réussir à définir les tâches appropriées pour chaque membre de l’équipe et ce qu’il peut apporter à l’avancement du projet ou du mandat.

– Établir des objectifs d’équipe : Le gestionnaire ne doit pas juste se concentrer sur les objectifs de l’entreprise mais il est primordial qu’il aide ses employés à définir des objectifs individuels afin de trouver facilement des façons à les encourager et les motiver.

– Une évaluation périodique des équipes chaque 3 mois (minimum) vous aide à avoir un suivi avec les membres de l’équipe et bien évidement définir les lacunes et les corriger avant que ça soit trop tard et affecter toute la productivité de l’équipe.

– Avoir une structure : une fois formée, il est important de transmettre à l’équipe une explication des comportements acceptables à éviter et de définir la marge d’autonomie offerte à l’équipe afin d’éviter des blocages ou malentendus.

– Soutien et ressources : Le gestionnaire doit évaluer les besoins pour atteindre les objectifs et réussir les projets. Des ressources matérielles, humaines, informatiques et financières, ainsi que d’offrir le soutien nécessaire à l’équipe. Par exemple, des formations pour garder les membres à jour dans leurs connaissances, un système de rétroaction pour s’assurer qu’ils sont sur la bonne voie et un système de récompenses pour encourager la bonne performance.

– La communication : un des challenges pour le gestionnaire est de réussir à établir une communication efficace non seulement vis-à-vis son équipe mais surtout de s’assurer à mettre en disposition tous les outils nécessaires pour avoir la communication facile entre les membres de l’équipe.

L’employé a besoin d’une orientation claire. L’erreur commise par la plupart des gestionnaires est de ne pas transmettre le message clair ou ne pas transmettre la mission de l’entreprise à son équipe de travail. Le manque de précision crée une perte d’énergie et de temps et même des conflits entre les membres de l’équipe. Il ne s’agit pas de définir des outils et des démarches de ressources humaines mais plus l’impact que vous gestionnaire allez apporter à l’équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

fr_CAFrench