fbpx

Nous entendons souvent parler de l’importance de rédiger des objectifs SMART. C’est-à-dire des objectifs qui sont Spécifiques, Mesurables, Acceptables, Réalistes et Temporels. En fait, le but d’avoir des objectifs SMART est qu’ils soient suffisamment clairs pour que l’ensemble de l’équipe en ait une compréhension uniforme et que les prises de décision soient faites de façon à les atteindre. Les objectifs doivent être suffisamment détaillés pour que tous puissent bien les comprendre et travailler dans le but de les atteindre. L’acronyme SMART permet de s’assurer que tous les éléments importants ont été déterminés pour avoir des objectifs utiles au sein de l’entreprise.

En réalité, que signifie SMART?

  • Spécifique

Ce point met de l’avant l’importance d’avoir des objectifs simples et compréhensibles par tous. Il est important que tous les employés comprennent ce que l’on souhaite atteindre afin qu’ils puissent travailler pour les réaliser. Les termes utilisés pour les définir doivent donc être accessibles et ne comporter aucune ambiguïté. Il faut que leur définition soit la plus précise possible.

  • Mesurable

Les objectifs SMART doivent pouvoir être quantifiés afin de savoir de façon précise si l’objectif a été atteint ou non. Il faut déterminer un nombre qui sera le seuil à franchir. Ce nombre peut être représenté par un pourcentage, un montant en dollars, une quantité et bien d’autres. Le fait de chiffrer l’objectif permet de suivre sa progression. Cela permet, par exemple, d’avoir une idée de l’évolution d’un projet et de s’adapter en cas de retard.

  • Acceptable

Il est nécessaire que les objectifs soient acceptés de façon unanime auprès des employés. Ce sont eux, dans le cadre de leurs tâches quotidiennes, qui travailleront afin de les atteindre. Ils doivent donc susciter une motivation au sein des équipes de travail. Les employés doivent se sentir interpellés par ceux-ci. Il faut que les objectifs SMART soient perçus comme étant réalisables, mais il faut également qu’ils fassent preuve d’ambition, car le but est évidemment de faire croitre l’entreprise et de permettre d’obtenir le plein potentiel de chacun des employés.

  • Réaliste

Il est indispensable que les objectifs SMART fixés soient réalistes. C’est-à-dire qu’ils soient challengeant et motivants tout en étant atteignables. Afin de fixer des objectifs réalistes, il est possible de se baser sur des résultats antérieurs de l’entreprise. Ces résultats pourront servir de point de départ et un taux de progression pourra y être ajouté. De plus, l’atteinte des objectifs ne doit pas dépendre du hasard, cela viendrait évidemment à l’encontre du réalisme qui est recherché. Ils doivent être fonction du travail réalisé à l’interne de l’entreprise.

  • Temporel

Une date butoir pour la réalisation de l’objectif SMART doit être déterminée, il faut connaître quel est le délai de temps attribué pour atteindre l’objectif. Il est difficile de garder les équipes de travail motivées si l’objectif ne possède aucune date de fin. Il ne faut pas non plus que la date d’échéance puisse laisser place à l’interprétation. Elle doit être claire et compréhensible par tous. Par exemple, l’objectif doit être atteint avant le 1erjanvier 2020. Avec un délai de temps comme celui-ci, il n’y a aucune place à l’interprétation possible, ce qui est le but recherché.

Une fois les objectifs d’affaires déterminés de façon SMART, des KPI pourront être définis et intégrer à l’intérieur de tableaux de bord afin de mesurer l’avancement vers l’atteinte de ces objectifs. N’oubliez pas de communiquer ces outils de suivi à l’ensemble des employés afin qu’ils puissent suivre l’avancement des objectifs fixés.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

fr_CAFrench